« Safari, la chasse aux Français », 40 ans après

données ouvertes

La Commission nationale Informatique et Libertés (CNIL) fête ses 40 ans. La polémique qui a suivi la publication de l’article du Monde « Safari ou la chasse aux Français » est à l’origine de la loi Informatique et Libertés. 40 ans après, j’ai relu l’article qui a mis le feu au poudre. Retour sur le totem (et le tabou ?) de la CNIL.

safari.1292942783.thumbnail

Safari: système automatisé pour les fichiers administratifs et le répertoire des individus

La première fois que j’ai rendu visite à la Cnil – je crois que c’était en 2012, pour préparer une journée dédiée à l’open data – j’ai attendu mon interlocutrice au pied de l’escalier monumental qui marquait l’entrée des anciens bureaux de la commission.

L’article du Monde titré « Safari ou la chasse aux Français » y figurait en bonne place, comme un totem.

Relire l’article de Philippe Boucher plus de 40 ans après, c’est…

Voir l’article original 967 mots de plus

Publié dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :