« Pour changer une entreprise, il faut du coeur, des tripes et de la foi »

Directeur associé de Karistem, Saad Bennani décrypte les enjeux de la culture d’entreprise à l’heure de la transformation digitale. Pour lui, cette dernière invalide les modes classiques de management. La vélocité est en passe de devenir la norme. Les schémas pyramidaux classiques ne sont plus opérants. Mais changer reste très compliqué et requiert de la persévérance.

Source : « Pour changer une entreprise, il faut du coeur, des tripes et de la foi »

Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :